L’urgence climatique et l’augmentation du prix de l’énergie obligent à modifier notre façon de nous chauffer. A travers des appareils low-tech fonctionnant aux énergies renouvelables ; le scénario se réécrit avec plus de douceur. Encore faut-il que la maison puisse répondre aux défis environnementaux. Qu’en est-il de la maison en pierre ?

Quelle résistance thermique a une maison en pierre ?

Nous entendons souvent, lors de nos analyses de projets, que les maisons en pierre, du fait de l’épaisseur de leurs murs, sont naturellement isolées.

Notre travail quotidien, lors de ces études, consiste à remettre de la vérité dans cette idée ancrée : un mur en pierre a de l’inertie, de belles capacités de déphasage, est perspirant mais n’est pas isolant.

Le coefficient de résistance thermique d’une maison en pierre est quasi nul.

Pour atteindre les mêmes performances d’isolation qu’apportera 10 cm d’une laine isolante, plusieurs mètres de pierre ne suffiront pas.

Un mur de 50 cm en pierre doit être à peine autant isolant que 5 mm d’une laine minérale…

En rénovation, la résistance thermique minimale attendue sur les murs débute à 4 m2K/W et dépend de la zone climatique où se situe la maison à rénover, nous trouvons correct une isolation d’au moins 10 cm d’épaisseur.

Comment chauffe une maison en pierre sans isolation ?

Sans isolation préalable, les maisons en pierre peuvent être chauffées convenablement grâce à des équipements développant beaucoup d’énergie de façon constante, par exemple : PAC, chaudières…

Un poêle à bois traditionnel (avec potentiellement un réseau de gaines de ventilation) peut aussi faire l’affaire (selon sa position, le volume à chauffer…), sous réserve d’alimenter de façon continue en bûches le foyer tout au long de la journée… et même de la nuit.

Lorsque le feu s’éteint, les températures redescendent rapidement, car celui-ci chauffe un volume d’air (convection) et non la masse de la maison (rayonnement).

La convection n’a pas de prise sur les masses et n’a donc pas d’inertie ; contrairement au rayonnement.

La pierre d’une maison non isolée va engloutir sans réception le rayonnement infra-rouge d’un poêle de masse et l’éjecter à l’extérieur, sans avoir pu donner de sensation de chaleur à l’habitant.

Comment chauffe un poêle de masse dans une maison en pierre ?

D’une manière générale, un logement isolé chauffé par un poêle de masse procure une sensation douce et homogène de chaleur. Il n’y a pas de micro-climat dans chaque pièce de la maison. Avec peu de bois, la chaleur se diffuse partout et les températures intérieures se stabilisent grâce à l’échange infra-rouge entre les murs, les meubles, les personnes, les plafonds, les cloisons, les dalles, ect.

Une maison à 19° C avec des murs chauds est confortable contrairement avec une maison à la même température avec des murs froids. C’est ce qu’on appelle le confort thermique à basse température d’air.

chauffer maison en pierre avec poele de masse

Comment isoler les murs d’une maison en pierre ?

Au delà de la notion de confort d’une maison, si sa performance énergétique n’est pas optimale, les dépenses énergétiques engendrent des factures de chauffage importantes et ne va pas dans le sens de la lutte contre le réchauffement climatique.

Difficile, psychologiquement, de camoufler la pierre sous de l’isolation étant donné que la maison est achetée pour son charme !

La solution réside en un compromis entre la conservation du cachet de la pierre et l’atteinte d’une performance énergétique.

Il existe trois moyens d’isoler une maison : l’isolation par l’extérieur (ITE), l’isolation par l’intérieur (ITI) et la correction thermique des murs.

Ces trois solutions ont leurs atouts et leurs contraintes (performance, prix, délai de mise en œuvre, réduction des espaces…), mais mariées intelligemment, chacune pourront apporter chacune la solution thermique sans gâcher l’authenticité du lieu.

L’isolation nécessite un peu de réflexion : Quel confort je souhaite obtenir ? Quel concession suis-je prêt à faire ? Quel budget puis-je allouer ? Quels travaux faire en priorité pour un gage de confort/réduction de ma consommation ?

Poêle de masse isolation mixte maison en pierre

En conclusion, l’isolation d’une maison en pierre n’est pas une option surtout avec un chauffage par poêle de masse. Votre nouveau moyen de chauffage doit pouvoir chauffer avec peu d’énergie. Il ne doit pas venir palier à l’énergivorisme de l’habitation  ; cela reviendrait à prendre le problème à l’envers.