Le Mélèze : bois précieux, conifère atypique

L’essence :

L’arbre Mélèze est un résineux. Il appartient à la famille des Pinacées. Le Mélèze est un sapin atypique, car il est le seul à perdre toutes ses aiguilles sur la 3e saison de l’année : l’automne. Son allure est longiligne et conique. Ses branches sont fines.

Étymologie du nom :

Le nom Mélèze vient du mot “mel”, le miel.

Localisation :

Le Mélèze pousse en montagne, entre 400 et 2 500 m d’altitude.

Description :

Son feuillage est vert clair en été, jaune d’or à orangé en automne. Ses aiguilles sont regroupées par paquet de 20 à 40 et mesurent 3 cm. Son tronc est droit. Au printemps, il offre des fleurs magnifiques roses (femelles) et jaunes (mâles).

C’est un conifère qui met entre 20 et 30 ans pour atteindre 3 à 4 m de hauteur ; sa croissance est donc relativement lente. Sa taille maximale est d’environ 40 m. La longévité du Mélèze atteint les 600 ans.

L’espèce Mélèze compte deux genre distincts : le Larix et le Pseudolarix.

Utilisation de l’essence de bois :

Cette essence est utilisée pour fabriquer des bateaux, des charpentes, des toitures… mais pas que…

Les fleurs du Mélèze sont utilisées en confiture/gelée et également en élixirs floraux du Docteur Bach (fleur de Bach). L’elixir dans ses propriétés développe la créativité et la confiance en soi, facilite la prise de décision et l’action, diminue la peur de l’échec et du ridicule.

Une essence noble aussi belle que vertueuse !