Dans cet article, nous vous détaillons les étapes de notre accompagnement.

D’une manière générale, lorsque vous nous contactez, vous savez déjà ce qu’est un poêle de masse ; appelé également : poêle à inertie, poêle à accumulation, poêle à restitution lente de chaleur, etc.

Vous avez déjà fait des recherches sur internet, entendu de bons échos sur ce type de poêle à bois.

Vous connaissez les principales caractéristiques d’un poêle à restitution lente de chaleur, connaissez ses avantages et ses inconvénients en fonction de votre projet.

Venu le moment de prendre l’attache de professionnels du domaine pour leur soumettre votre demande et recueillir leurs avis, conseils, préconisations.

Lorsque vous nous contactez, la première chose que nous vous demandons, c’est de nous décrire oralement votre projet, votre maison (volume, matériaux d’isolation, vos souhaits, vos craintes, etc.)

Ces informations plus ou moins techniques nous sont véritablement précieuses et vont nous permettre d’initier ce que l’on appelle une « pré-étude » de votre projet.

Celle-ci est bien évidemment gratuite et sans engagement de votre part.

À la suite de ce premier contact, nous aurons besoin d’étudier vos plans de maison. Il sera nécessaire que vous nous transmettiez un plan de masse du logement voire, le cas échéant, un croquis, éventuellement des photos.

Toutes ces informations vont nous permettre d’analyser les déperditions énergétiques de votre maison, étudier le rayonnement du poêle de masse à l’intérieur de l’habitation (qui est fonction de sa position), de mettre en lumière certaines contraintes techniques, vous proposer ou non des options pour améliorer votre confort thermique.

Une fois l’approche thermique réalisée, nous passons à l’étape chiffrage. Nous vous établissons une proposition commerciale dont nous joignons des documents d’ordre techniques pour parfaire notre « diagnostic ».

Ainsi, vous avez tous les éléments nécessaires pour aller de l’avant dans votre réflexion et prendre votre décision finale.